Aide MDPH monte escalier

Vous souffrez d’un handicap et vous avez besoin de faire installer un monte escalier chez vous ? L’installation d’un monte escalier représente un certain investissement financier généralement compris entre 3 000 et 10 000 €. Certains modèles coûtent moins cher que d’autres, mais dans tous les cas, il s’agit d’une dépense que peu de personnes peuvent réellement se permettre. Dans ce cas, est-il possible de se tourner vers la MDPH pour bénéficier d’une aide financière pour équiper sa maison d’un monte escalier ?

Qu’est-ce que la MDPH ?

La MDPH, ou maison départementale des personnes handicapées, est une structure qui a pour but d’informer, de conseiller et d’accompagner les personnes handicapées ainsi que leur famille dans différents aspects de leur vie. En plus d’offrir un accompagnement personnalisé aux personnes handicapées, la MDPH a aussi d’autres rôles. En effet, cette structure permet de simplifier l’accès aux prestations et aux droits à toutes les personnes handicapées qui en ont besoin. Beaucoup de personnes en situation de handicap ont des droits qu’elles ne revendiquent pas, pour la simple et bonne raison qu’elles ne sont pas au courant de ces droits. Aider ces personnes à avoir les droits et les prestations qu’elles peuvent prétendre, c’est le rôle principal de la MDPH.

Chaque département, en France, possède une MDPH et des centaines d’agents sont à l’écoute des personnes handicapées.

À qui sont destinés les aides ?

La MDPH est une structure qui apporte son aide aux personnes en situation de handicap. Ainsi, quel que soit votre handicap et peu importe votre degré de handicap, la MDPH pourra vous apporter toutes les réponses à vos questions. Si vous avez besoin d’être écouté, conseillé ou accompagné, du moment que vous êtes considéré comme une personne handicapée, la MDPH sera votre meilleur interlocuteur. Bien évidemment, si vous n’avez aucun handicap, la MDPH ne pourra pas vous aider.

Par ailleurs, sachez qu’en plus de conseiller les personnes handicapées, la MDPH peut accorder plusieurs aides financières. Ces aides peuvent améliorer votre quotidien et même vous aider à financer l’achat et l’installation d’un monte escalier. Le problème, c’est que la majorité des personnes handicapées ne connaissent pas l’existence de ces aides financières. Ainsi, beaucoup d’entre elles ont droit à ces aides, mais ne le savent pas et n’en font jamais la demande.

Si vous avez un handicap et que vous avez besoin de faire installer un monte escalier chez vous, découvrez les différentes aides accordées par la MDPH. Chaque aide a des conditions particulières à respecter pour y avoir droit. Découvrez, ci-dessous, le détail des aides financières de la MDPH.

Quelles sont les aides financières de la MDPH ?

Les aides de la MDPH sont des aides attribuées par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). Cette commission est composée d’associations de personnes handicapées, de syndicats, de l’Assurance Maladie, de l’État, du conseil départemental. C’est donc cette commission qui évalue chaque dossier et qui décide d’attribuer une aide financière à une personne ou non.

En tant que personne handicapée, vous avez peut-être droit à une ou plusieurs aides financières de la MDPH dont voici les principales :

L’AAH

L’AAH est une allocation qui permet à une personne handicapée d’avoir un revenu minimum pour vivre. Pour avoir droit à cette aide, il faut respecter certaines conditions de ressources, avoir une incapacité permanente de 80 % ou plus. Par ailleurs, l’Allocation Adulte Handicapé est généralement accordée lorsque la personne handicapée n’a pas droit à d’autres aides.

Le CPR

Le CPR est un complément de ressources de l’AAH. C’est donc une aide qui a pour objectif d’offrir un complément de revenu en plus de l’AAH. Pour avoir droit à cette aide, il faut respecter certaines conditions similaires à celles de l’AAH comme le fait d’avoir un taux d’incapacité de 80 % minimum.

La PCH

La Prestation de Compensation du Handicap est une aide financière personnalisée qui permet d’aider financièrement une personne handicapée pour couvrir certains frais comme l’achat d’un fauteuil roulant, l’aménagement du domicile, les frais liés à une aide à domicile, l’entretien d’un chien d’aveugle ou d’un chien d’assistance… Comme il s’agit d’une aide personnalisée, le montant est défini selon le plan mis en place par la MDPH.

L’AEEH

L’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé est, comme son nom l’indique, une aide financière qui concerne les parents ayant un enfant handicapé. Le montant de cette aide dépend principalement du taux de handicap de l’enfant. L’AEEH permet d’aider les parents à élever plus convenablement leur enfant en situation de handicap.

Quel montant espérer ?

Ici, nous allons nous pencher sur la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), car c’est la seule aide qui concerne l’achat d’un monte escalier. Cette aide peut prendre en charge une partie ou la totalité des dépenses et des frais liés à votre perte d’autonomie. La particularité de cette aide est qu’elle n’est pas soumise à des conditions de ressources. Toutefois, il y a quand même des conditions de perte d’autonomie ou d’âge. Ainsi, pour avoir droit à cette aide, il faut être de nationalité française ou posséder un titre de séjour valide. Il faut, bien évidemment, résider en France et dans son propre domicile. Enfin, il faut être âgé de moins de 60 ans.

En ce qui concerne le montant de la Prestation de Compensation du Handicap, cela dépend de la nature de l’aide. Par conséquent, les montants sont très variables et ne seront pas les mêmes dans le cas où vous auriez besoin d’une aide à domicile ou d’une aide au transport, par exemple. Mais prenons le cas d’un monte escalier. Là, il s’agit d’une aide pour le logement et le montant de cette aide est de 10 000 € maximum sur 10 ans dans le cas où les travaux coûteraient moins de 1 500 €. Si les travaux coûtent plus chers, alors l’aide prendra en charge uniquement 50 % des frais.

Peut-on toucher une aide de la MDPH pour l’installation d’un monte escalier ?

Comme expliqué précédemment, oui la Prestation de Compensation du Handicap peut être accordée pour financer l’achat et l’installation d’un monte escalier. Alors n’hésitez pas à dossier pour savoir si vous respectez toutes les conditions requises pour avoir droit à cette aide.

Peut-on toucher une aide de la MDPH pour un déambulateur d’escalier ?

Tout comme pour le monte escalier, l’aide PCH de la MDPH peut aussi être accordée pour l’achat d’un déambulateur d’escalier. Si vous avez des doutes, rapprochez-vous de votre MDPH pour leur poser la question.

Comment faire sa demande à la MDPH ?

Pour faire votre demande de Prestation de Compensation du Handicap, c’est très simple. Il vous suffit de remplir le formulaire dédié à cette aide. Dans certains départements, vous avez la possibilité de faire votre demande en ligne. Si vous vivez dans un département où il n’est pas possible de faire la demande sur Internet, vous devez remplir le formulaire papier. Lors de votre demande, vous devrez fournir un certificat médical de moins de 3 mois. Ensuite, vous transmettez votre dossier à la MDPH qui va l’étudier et qui mettra en place, avec vous, un plan personnalisé de compensation.

Après cela, votre dossier est transmis à la commission départementale des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui étudiera votre demande et vous fera un retour dans un délai de 4 mois. Si au bout de 4 mois vous n’avez pas eu de réponse, cela voudra dire que votre demande a été refusée. Par ailleurs, sachez que si votre situation le permet, vous pouvez faire une demande de PCH en urgence en transmettant divers justificatifs permettant de prouver le caractère urgent de votre demande.

Avec quelle aide la PCH n’est pas cumulables ?

L’avantage de la Prestation de Compensation du Handicap est que cette aide peut être cumulée avec certaines autres aides, mais pas toutes. Les seules aides qui sont cumulables avec la PCH sont l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) ou le complément de ressources.

Désormais, vous savez exactement quelles sont les aides que vous pouvez demander auprès de la MDPH pour vous aider à financer l’achat et l’installation d’un monte escalier. Il ne vous reste donc plus qu’à préparer vos dossiers et à les déposer à la MDPH dont vous dépendez afin de savoir si vous y avez droit ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 81 = 88